Mon identité personnelle

J’ai toujours rechercher ma propre identité au point de me laisser envahir par de sombres ténèbres, et j’en suis arriver à me demander: Qui je suis réellement

A la question de savoir ce que je représente réellement pour moi, je ne sais si une réponse adéquate me sera trouver, car la nature de l’homme éveille en nous une certaine complexité qui nous laisse toujours sur une note insaisissable.

Moi j’ai grandi dans une famille modeste; j’ai fait l’expérience de la vie assez tôt, mais ce qui m’a le plus bouleversé dans cette vie, c’est de vivre avec un doute dans l’âme.

La plupart de mon temps, j’écris, à travers cet échappatoire je survis. Je me laisse bercer par mes écrits à en perdre la raison. Enfin de compte le bon sens ne s’accompagne t-il pas de folie! Fort bien! D’autant plus que chaque instant de ma vie je l’ai passé en pleurant. Des pleures qui m’ont fait douter de tout. Mon existence entière, en a pris un coup. J’avais beau fuir mes peurs, fuir cette réalité, l’évidence du tout me rattrapait. L’évidence du tout est pour moi le qualificatif de la solitude, peine en mon cœur , sensation d’être mal-aimée, doute en mon âme, peur, angoisse, tristesse.

Toutes les pensées enfouies en moi faisaient surface comme-ci la fin était proche. Je me demandais alors ce que je faisais ici-bas? Pourquoi Moi? Et encore une fois l’évidence du tout avais pris le dessus sur ma conscience tranquille.

A ce stade là, on se sent moindre; tout ce qu’on fait, nous semble peu par rapport à nos attentes, on perd les pédales: on se sent ainsi comme un étranger dans sa propre maison; Tout le monde nous énerve car personne ne comprend ce qu’on ressent. La vie nous semble perdre son charme, tout devient terne autour de nous. Alors on s’enferme dans les prisons de l’Esprit; on tergiverse avec le néant, on s’accroche au désespoir, on devient nos propres ténèbres.

Les sensations de bonheurs nous disparaissent, le contact avec les autre devient plus difficile. On se renferme sur soi; rien n’a pour nous de valeur. Ce sentiment de doute, d’incertitude devient notre compagnon de route, on ne peut plus s’en passer; et c’est de là que partent toutes nos blessures qui s’enfoncent de plus en plus dans un gouffre infernal: Les prisons ténébreuses de l’âme!

J’en parle avec tant d’assurance car  j’ai fais l’expérience douloureuse de ces prisons.

J’ai jamais su trouver les mots pour expliquer mon ressenti. Personne à part moi n’a pu combler ce vide.  En quête d’une identité qui peut-être n’existe pas, j’ai dû traverser des moments d’atroces douleurs. Je semblais  perdue dans cette réalité brute. Ce monde revêtais une face trop mensongère pour que je me laisse attendrir. Mais au fond de moi, je savais que j’avais le choix entre demeurer prisonnière ou décider de me battre!A Force d’être obnubilé par ce que l’on pense de nous, on oublie qui on est : Qui on est c’est ça le plus important!

paraître aux yeux du monde comme une entité pure!
je suis ma propre identité

Je sais que je ne suis pas la seule à avoir pleurer . Je laisse à chacun la possibilité d’affronter ses propres démons et de choisir l’identité qui lui sied. Je ne suis pas la seule à qui les blessures qui ne se voient pas ont causé d’énormes dégâts. Je suis encore en quête d’une présence authentique, d’un Moi qui saurait me donner l’opportunité de vivre selon ce que je ressens…

Qui suis-je réellement? je veux le savoir! Il est surement trop tôt pour essayer de comprendre et de rechercher une certaine identité ou plus,  vouloir comprendre le monde, mais il n’est jamais trop tôt pour mettre un visage sur ce qu’on ressent vraiment au fond de soi!

 

4 réflexions sur “Mon identité personnelle

    1. je trouve mon refuge dans la religion, j’en ai pas parlé dans mon texte parce que je veux que les autres puissent situer le problème afin de pouvoir y remédier. En parler c’est faire un pas vers la liberté. merci ma chérie!

  1. J’espere que tu finiras par Te trouver. Comme tu le dis toi meme, nous sommes « presque tous » en quete d’une certaine identite. C’est vrai que ca peut etre difficile de faire la part des choses entre ce que les autres pensent de toi et ce que tu veux vraiment etre mais je te souhaite d’enfin le decouvrir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *